Les fibres ?

INDISPENSABLES !

96 % des femmes & 90% des hommes

mangent trop peu de fibres !

 

Toutes les études nutritionnelles le disent : nous ne consommons pas assez de fibres. Selon une étude présentée par NUTRINET SANTÉ, seuls 4% des femmes et 10% des hommes consomment en moyenne 30 gr de fibres par jour (moyenne recommandée) !

 

                     Notre façon de manger actuelle n'apporte que

              50% des Apports Journaliers Recommandés en fibres !

 

Pourtant , elles sont indispensables à la santé :

Le coeur : Pour chaque portion de 10g de fibres ajoutée à vos menus, vous faites baisser le taux de cholestérol et diminuer de 12% le risque cardiovasculaire.

 

Le cerveau : Une étude anglaise a mis en avant l'efficacité des fibres dans la prévention de l'AVC.  Une augmentation de 7 g par jour de la consommation de fibres serait associé à une baisse de 7% du risque d'AVC.

 

Les reins : Une consommation quotidienne de 21 g de fibres alimentaires réduit de 22% le risque de développer des calculs rénaux chez les femmes.

 

Le sang : Les fibres ont un effet bénéfique sur le contrôle du sucre dans le sang. Elles réduisent donc le risque de diabète.

 

La flore : Plus l’alimentation est riche en fibres, plus les bonnes bactéries présentes dans la flore, qui en sont friandes, vont pouvoir se multiplier.  A court terme, cela protège de la constipation. A long terme, du cancer du côlon.

Et le cancer du sein ?

Les chercheurs de la Harvard T.H. Chan School of Public Health ont étudié l’influence de l’alimentation sur les risques de développer un cancer du sein. Pendant des années, ils ont donc suivi plus de 90.000 femmes sur le plan médical, tout en observant leurs habitudes alimentaires.

D’après leurs travaux, une alimentation riche en fibres permettrait de réduire considérablement le risque de cancer du sein. Une consommation régulière de fibres à l’adolescence ferait même chuter le risque de développer un cancer du sein de 24% avant la ménopause et de 16% après !

 

Selon le Dr Walter Willett, co-auteur de l’étude :

 

"Nous avons maintenant la preuve que l'alimentation de nos enfants durant cette période de la vie est également un facteur important pour le risque de cancer dans le futur".

 

Parce qu’elles ont le pouvoir de faire baisser le taux d’oestrogènes dans le sang, les fibres permettraient donc de lutter contre l’un des facteurs connus de développement du cancer du sein de type hormono-dépendant."

Pourquoi La Boisson aux Légumes PHETAM ?

 

 

Boire 4 tasses de 20 cl de Boissons aux Légumes PHETAM apporte au corps 35% des Apports Journaliers Recommandés.

 

 

Sachant que notre alimentation actuelle nous apporte en moyenne 50% des AJR en fibres, le simple fait de prendre la Boisson aux Légumes PHETAM en plus de notre alimentation habituelle fait passer notre consommation moyenne de fibres de 50% à 85% !

 

 

Un véritable bienfait pour le corps

tout au long de l'année !

Télécharger